dimanche 5 décembre 2010

HIVER .....


Pas d'envie de montrer d'autres images,
d'ailleurs pas d'images de réa à montrer,
juste un chagrin immense,
un deuil difficile à faire......
Je fais mienne cette citation de Léonard de Vinci :

"Comme une journée bien remplie nous donne un bon sommeil,
une vie bien vécue nous mène à une mort paisible"


Au revoir MAMAN......
Posted by Picasa

14 commentaires:

solange a dit…

Bon courage, je suis de tout coeur avec toi. Bises

Nanouanne a dit…

Moi aussi, Monique, je t'accompagne sur ce chemin dificile. je t'embrasse. Léonard de Vinci a bien dit.

Laurence a dit…

Bon courage Monique dans ces moments très difficiles. Bisous,
Laurence

MLaure a dit…

Monique, je pense fort à toi. C'est toujours trop tôt.

Anonyme a dit…

Mes pensées amicales t'accompagne .
Bises de réconfort .
véro de Douai

Le Petit Patch de Smaranda a dit…

Toutes mes condoléances, les mots sont inutiles il faut laisser le temps au temps pour arriver à surmonter la douleur...
Smaranda

Cécile Meraglia a dit…

Ce sont des moments de grande solitude, durs à vivre, je pense à toi.
Bises
Cécile

miclep a dit…

C'est une bien belle citation ! Je suis de tout coeur avec toi, dans ces moments difficiles. Je t'embrasse

Elena a dit…

Oh! Monique, quelle nouvelle! Je suis desolee.
Bon courage, je t'embrasse tres fort.

jenny joris=bovy a dit…

Chère Monique, je suis triste pour toi, ma maman est aussi partie,
mais pour moi, elle est toujours là;
elle vit dans les souvenirs que j'ai
d'elle et dans les rêves de la vie...

Fifi a dit…

Toutes mes condoléances!
Je t'embrasse

Pom de l'atelier papillon a dit…

Ta maman est partie en même temps que la mienne, à quelques jours près. Je compatis. Pas facile de continuer à grandir en orpheline. Affectueuses pensées.

Mimiblue a dit…

Il faut que le temps fasse son oeuvre et personne ne peut réduire celui nécessaire à supporter l'insupportable mais, et j'ai pu le vérifier, un proverbe malgache dit :
"le chagrin est comme le riz dans le grenier : chaque jour il diminue un peu".
Un jour on se couche le soir et on admet que cette journée a été la première à être meilleure sans qu'on sache pourquoi...

coKo a dit…

En parcourant ton blog, je suis tombée sur ce message. Moi, la mienne est partie le 28 novembre 2010. Nous vivons donc la même chose en ce moment et ce n'est pas drôle, car le manque se fait de plus en plus sentir. Je ne l'aurais jamais cru car nous n'étions pas vraiment proches, c'était sans doute lié à l'éducation que nous avons eue. Mais tout va rentrer dans l'ordre petit à petit. Patience, le souvenir reste... Je t'embrasse.coKo (je t'ai trouvée sur Artcontrario)